Kolka

La route pour Kolka est longue de 80 km depuis Ventspils et en partant ce matin, je décide de ne faire que 60 aujourd’hui et de passer le cap le jour suivant. J’ai un peu des regrets de ne pas dormir dans les tonneaux au cap mais ils sont complets jusqu’à mi août…Victime de leur succès…

Dans la forêt de pins, d’épicéas et de bouleaux, j’ai une belle piste cyclable aujourd’hui, une route bien droite et il n’est mentionné sur la carte aucun village, rien si ce n’est que la forêt, la plage à 2 km sur la gauche.

DSC06063 DSC06076

Si, la première curiosité est au milieu de nulle part, un radar radio astronomique, anciennement utilisé par les soviétiques pour espionner le bloc de l’ouest, il sert aujourd’hui à des projets scientifiques. C’est le plus large d’Europe avec un diamètre de 32m et j’ai la chance de le voir en action ce midi, de voir la parabole pivoter à 90°,, c’est impressionnant au milieu des dunes !

DSC06071

Un peu plus loin, c’est le phare le plus haut de la Lettonie que je découvre à Mikelkarnis, il est au bord d’une plage -encore !- très belle où quelques barques créent de jolis motifs.

DSC06084 DSC06093 DSC06078

Je poursuis ma longue longue route quand soudain sur un parking, j’entends « Bonjour la France, bon voyage ! », je m’arrête et trouve un couple de français en vacances dans la région.

Dieu sait qui les aura mis sur ma route mais vous allez voir qu’ils vont être la cause d’une magnifique soirée…Je leur demande où ils pensent dormir et ils me disent qu’ils ont réservé un tonneau au cap car ils ont vu aussi l’émission Thalassa et voulaient tenter cette expérience unique.

Ils me disent qu’ils ont appelé quelques jours avant et que suite à un désistement, 2 tonneaux s’étaient libérés…Ni une ni deux, je me décide à téléphoner en me disant que peut-être il en resterait un pour moi ! Mon ange-gardien a encore fait du bon boulot car la jeune femme me dit que c’est possible pour ce soir ! Wahooo ! Il me reste alors à parcourir pas mal de km mais je me sens des ailes et après 95km depuis ce matin, j’arrive sur mon petit nuage au cap Kolka vers 17h où un charmant jeune homme me tend les clés du paradis !

DSC06095

Arrivée au cap Kolka, Kolkasrags

Christophe et Patricia qui ne savaient pas que j’en avais obtenu un sont étonnés de me voir arriver  et c’est vraiment grâce à eux et à mon drapeau français si je suis là ce soir car sinon je n’aurais pas tenté ma chance une seconde fois puisque l’on m’avait dit que c’était complet.

Chacun prend possession de son tonneau – il y en a 5 en tout posés sur la plage- et la réalité est encore plus chouette que dans Thalassa vous pouvez imaginer !!

DSC06099

Regardez le montage qu’avait fait Rainer pour moi! c’est ressemblant non? En plus c’est exactement -sans le savoir- le bon tonneau (1 chance sur 5!)

Kolka_2015_07_17

DSC06102 DSC06106

Adorable à l’intérieur comme à l’extérieur, une baie vitre en demie cercle de 2m de diamètre contre laquelle est disposée le lit, puis un petit coin table et coffre en bois pour s’asseoir.

Dehors il y a un vent de fou mais dedans on est comme dans un petit nid douillet avec une vue imprenable…Je cuisine avec mon petit camping-gaz puis avec Christophe et Patricia nous allons prendre un verre à l’adorable café Kolka qui sert aussi des soupes cuites dans un chaudron en plein air…

Balade sur la plage pour le coucher du soleil, ici commence la baie de Riga et le contraste est saisissant entre le coté mer agité et le coté baie très calme, presque comme un lac.

DSC06143 DSC06116 DSC06107

Les tonneaux cotés plage font l’effet d’un miroir, personne ne voit ce qui se passe à l’intérieur.

De l’intérieur, on ne perd pas une miette du spectacle de la mer…et c’est sur ces images que je m’endors en ayant du mal à réaliser ma chance d’être là. Bonne nuit…

DSC06131

7 Comments

  1. Françoise dit :

    Ah ces tonneaux…
    Nous aussi on en a rêvé en arrivant à Trarbach, mais il n’y avait pas de disponibles.
    Et le camping était complet, ça nous aurait pourtant bien arrangés !
    Belle étape jusqu’à Riga, profite de ton absence de tente, il y aura d’autres campings.
    Bises et ronrons d’Aztek qui se roule dans ce qui reste d’herbe…

  2. Ute dit :

    Liebe Alex, siehst Du, ich bin Dir wieder gefolgt, freue mich an Deinen schönen Photos und würde so gerne einmal kurz vorbeischauen !!!!
    Ich bin gespannt auf den ersten Blick auf Deine neue Stadt für ein Jahr oder zwei oder drei oder oder ????
    Liebe Grüße und sei umarmt
    Deine Ute

  3. Jean-François dit :

    Ah, ces tonneaux, même les grecs en rêvaient…
    Superbe récit de voyage et bonne arrivée à Riga.
    Quant aux pneus, est-ce leur qualité qui compte le plus ou leur capacité à nous transporter ?
    bises, JF
    http://prenons-la-route.blogspot.fr/

  4. adeline dit :

    Ah ouaih j adore ces tonneaux c est trop chouette
    Profite

  5. Rainer dit :

    …nice to see the two sweet cyclists in front of the barrel! J’adore! Good luck for your arival at Riga….

  6. Denis dit :

    C’est vraiment la merveille,le sable et blanc comme dans les tropiques,la différence
    la solitude? mais c’est mieux comme ça, courage bientôt RIGA.
    Denis et
    MA M Bises au vent.

  7. Claire dit :

    Trop marrante la photo avec le bateau !! Super les photos des tonneaux ça donne trop envie d’y être avec toi ! Ca a l’air encore mieux que dans Thalassa… Avec le coucher de soleil c’est top… J’adore !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *