En route vers Tallinn

Je quitte l’île d’Hiiumaa pour rejoindre le continent et poursuivre la route vers Tallinn.

DSC06549

Je visite la ville d’Haapsalu, ville qui me plaisait beaucoup lorsque je regardais la carte d’Estonie rien que par son nom sympa à prononcer! Et bien ici, tout est d’un autre temps, fin du 19ème siècle, de beaux bâtiments en bois témoins d’un autre siècle, une jolie baie, des ruelles tranquilles…

DSC06563 DSC06565 DSC06567 DSC06569 DSC06571 DSC06575

Il y a aussi une vieille gare qui est maintenant un musée du train et à l’époque son quai était le plus long d’Europe pour accueillir le tsar qui n’est jamais venu!

DSC06550 DSC06559

Je pensais m’y arrêter une journée mais en quelques heures, le tour est terminé, c’est vraiment une petite ville, comme la plupart depuis le début de mon voyage.

Je rencontre un cycliste tchèque très sympa et souriant et plus loin un breton qui fait le tour du monde, il avait vu mon vélo et ma remorque avec le drapeau français garé devant un supermarché, lorsque je suis sortie il m’a lancé « ça roule bien? », c’est toujours sympa de croiser des français et de partager ses expériences de cyclistes. Mais c’est dommage ils vont tous dans l’autre sens alors après un bon quart d’heure de causette, on repart chacun de son coté!

La route aussi est parfois pluvieuse, même si les lumières sont belles, je pédale de nombreuses heures sous la pluie dans des forêts sans village, ni hôtel, ni camping, avant de trouver un village vacances perdu au milieu de rien…

DSC06581 DSC06576

Ils ne louent que des cottages à 100€ la nuit, trop cher pour moi, mais le réceptionniste à qui j’ai dû plaire ou faire pitié toute dégoulinante, me dégotte une solution pour 30€, un petit studio tout confort, cuisine, TV, cheminée…j’ai vraiment apprécié car ce soir là je ne me voyais pas camper sous la pluie en étant déjà complètement trempée…

Le lendemain, le temps est gris, froid, venteux à nouveau, la route est longue, très longue dans ces forêts qui n’en finissent pas, sans âme qui vive! Tallinn approche, c’est pour bientôt…

DSC06588

Je pédale 90km sans savoir où je vais dormir, pas grand chose par ici puis je découvre un camping sauvage RMK aménagé dans une forêt, en bord de mer, génial!

DSC06591 DSC06622

Je suis seule dans cette immense forêt, j’ai une plage privée qui fait 1km de long et en prime le soleil revient pour la soirée…

Photos amusantes sur la plage…

DSC06601 DSC06616 DSC06631 DSC06637 Panorama

Je passe une bonne nuit seule dans cette forêt, j’ai même fait attention aux loups pour écouter Denis, même pas peur!

Tallinn est pour samedi!

DSC06607

3 Comments

  1. Charly dit :

    Bravo pour ton courage en depit du temps pas facile…mais au dela des kms que tu fais , fais tu de belles rencontres avec les locaux???

  2. Ute dit :

    Hallo Alex,

    schade, dass es nicht meine footprints sind !!!!
    Ich wünsche Dir in Talinn viel Freude und freue mich auf die Fotos.

    Liebe Grüße Ute

  3. Rainer dit :

    A nice Hello from Vienna, Alex, and congratulations, you arrived at the northernmost town of your tour! You already discovered this beautiful place? I hope there will be nice sunshine for you like I have in Vienna just now.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *